LES PÔLES ESPOIRS

Chaque région de France est dotée d’un Pôle Régional dans lequel garçons et/ou filles de la catégorie U14 et U15 peuvent mener un triple projet (scolaire, sportif et personnel) dans des conditions optimales.

Les jeunes espoirs, qui y sont regroupés après avoir été détectés dans les sélections départementales et régionales, bénéficient d’un encadrement sportif de haut-niveau, d’horaires aménagés ainsi qu’un suivi médical adapté. Le Ministère de la Jeunesse et des Sports, les ligues régionales et la FFBB travaillent ensemble pour financer leur fonctionnement.

La création des Pôles Régionaux a fortement contribué à la réussite de la France au niveau européen et mondial. Les internationaux qui ne sont pas passées par un pôle régional sont rares. La finalité pour ces jeunes est d’intégrer par la suite le pôle France du CFBB, basé à l’INSEP.

Mont-de-Marsan – Secteur SUD

Le Pôle espoirs du secteur sud de la Ligue Nouvelle-Aquitaine, basé à Mont-de-Marsan, regroupe cette saison une génération de 13 joueurs et 11 joueurs nés en 2004 et 2005. Ces jeunes joueurs s’entraînent tous les jours et évoluent en U15 Elite pour suivre les traces de ceux qui sont passés dans la structure avant eux. Comme Valériane Ayayi, Romane Bernies, Tima Pouye, Boris Diaw, Benjamin Sene, Rémi Lesca et de nombreux autres joueuses et joueurs ayant évolués au Pôle, ils ont l’objectif d’intégrer les équipes de France jeunes et de vivre une carrière de joueur(se) professionnel(le).

Ces 24 joueurs évoluent cette saison dans les clubs de Basket Landes, CTC VOTE et Anglet Côte Basque Basket pour les filles et JSA Bordeaux, Agen BC Layrac Astaffort et Adour Dax Basket pour les garçons.

Limoges – Secteur EST

Le Pôle espoirs du secteur Est de la Ligue Nouvelle-Aquitaine, basé à Limoges, regroupe cette saison neuf filles et neuf garçons né(e)s en 2004 et 2005. Contrairement à l’image que nous avons souvent des jeunes adolescents, les « polistes » ne sont pas des jeunes comme les autres. Douze heures d’entraînements/semaine, des repas décalés, peu d’allègement de cours, des études dirigées quotidiennes, un suivi médical, des déplacements lointains le dimanche en championnat de France U15 Elite, leur apportent des responsabilités, un rythme et une organisation spécifique comme nul autre. Un statut d’une exigence rare qu’il faut rappeler.

Les efforts consentis par l’équipe de direction du Lycée et Collège Renoir pour l’accueil des sportifs, ont donné le tempo à un partenariat institutionnel fort. Le Pôle est aujourd’hui un catalyseur du développement et de l’image de la région. L’intégration récente d’Emilie Raynaud au Pôle France, la pré-sélection de Lisa Cluzeau au Pôle France, la confirmation du potentiel de Yaye Daba Sylla au Centre de formation de Mondeville, de Paul Billong à Boulazac, de Stéphane Alain Fouman au CSP Limoges, de Tamsir Diagne à Vichy ou encore d’Adrien Gibier à Roanne, en atteste.

La génération actuelle montre des valeurs individuelles et collectives et valide notre système de détection/formation mis en œuvre par les cadres techniques des Comités et du Pôle Espoirs. Quatre filles et trois garçons sont en sélection U15 Nouvelle-Aquitaine et en phase de détection par des clubs professionnels et leur Centre de formation. Une génération U14 prometteuse, sans oublier des résultats scolaires excellents.

Poitiers – Secteur NORD

Le Pôle Espoirs du secteur Nord de la Ligue Nouvelle-Aquitaine, basé au Creps de Poitiers, regroupe cette saison 11 filles et 11 garçons né(e)s en 2004 et 2005. Nos jeunes sportifs bénéficient d’une scolarité adaptée tenant compte des contraintes sportives. Le Collège François Rabelais et le Lycée Isaac de l’Etoile permettent aux jeunes d’entrer de plain-pied dans le « double projet » scolaire et sportif.

Un suivi médical est assuré au quotidien par un médecin, une infirmière, trois kinés, un réathlétiseur et un psychologue. Chaque weekend, les sportifs participent, avec leurs clubs, au Championnat de France U15 Elite. L’investissement et l’implication des acteurs est validée aussi par l’intégration récente de Naoll Balfourier au Pôle France Yvan Mainini et d’Axelle Merceron au Centre de Formation de Bourges.

Fermer le menu